dominique

Loger mobile? ou habiter en mouvement? Enveloppes ou propagations. Habitèle ou réseaux

Communication au colloque « Loger mobiles, le logement au défi des mobilités » qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 10 au 16 juin 2022, sous la direction de Sylvain ALLEMAND, Mireille APEL-MULLER, Olivier LECOINTE et Jean-Baptiste MARIE. Habiter, c’est approprier et se coupler à une enveloppe. Les enveloppes que sont l’habit et l’habitat […]

En lire plus

Habitèle (Dictionnaire du numérique)

Boullier D. (2022) , Habitèle in Cauli, Favier et Jeannas, Dictionnaire du numérique, London, Iste Editions. Une définition et une présentation des enjeux politiques et anthropologiques de l’habitèle, horizon nécessaire pour enfin habiter le numérique et non avancer à marche forcée dans la numérisation hétéronome. Un article pour initier à la théorie de l’habitèle, publié […]

En lire plus

Territoire numérique ou agencement chronologique

Entretien dans la revue de l’ENSSIB (Lyon), Balisages, dans le cadre de leur dossier « Penser les données par le territoire » Retour sur la notion de territoire numérique que j’avais discutée dans un article de 2010. Dominique Boullier  » Balisages, revue de rechcrche de l’ENSSIB n°3/ 2021. https://publications-prairial.fr/balisages/index.php?id=722

En lire plus

Internet des objets: pour une stratégie médiologique

Un enjeu stratégique majeur, car il s’agit du 4eme réseau (après celui des machines, des documents et des personnes). Et non seulement des petits objets connectés dans leur coin. Penser tout cela stratégiquement et aussi médiologiquement oblige à repérer la vision globale (avec la #5G, les #satellites et le #métavers) pour mieux comprendre ce que […]

En lire plus

Puissance des plateformes numériques, territoires et souverainetés

Les gouvernements occidentaux semblent poser de plus en plus clairement la question de leur souveraineté, sans que l’on s’entende bien sur le concept dans le débat public, pas plus celui de territoire qui lui est associé. Lorsque les plateformes numériques viennent perturber par leurs puissances propres les arrangements institutionnels établis, elles obligent à revisiter tous […]

En lire plus
Férence « exil et numérique » Théâtre Aleph 17 mars 2012

Férence « exil et numérique » Théâtre Aleph 17 mars 2012

Au temps de la globalisation et des réseaux numériques, on peut également parler de diasporas en ligne et d’exil identitaire (e.g. perte de référence, multi-facette). L’exil c’est également empêcher d’habiter. Attention ! Non pas loger mais habiter. Ainsi, être exilé c’est être empêché de refaire un chez soi (et pourtant on tente sans cesse de […]

En lire plus

Le biais Bronner ou la reductio ad cerebrum

  « Le biais Bronner ou la reductio ad cerebrum », AOC, 9 Avril 2021 N’est pas Molière qui veut mais ma critique du livre de Bronner, « Apocalypse cognitive », pourrait se contenter de transposer la réplique fameuse : « Le poumon ! Le poumon, vous dis-je » en un « Le cerveau ! Le cerveau, vous dis-je ! ». Une critique en forme de nostalgie […]

En lire plus

Quand la pandémie révèle la médiocrité de nos enveloppes d’urbanité : habit, habitat, habitacle, habitèle.

Boullier, D. (2020), « Quand la pandémie révèle la médiocrité de nos enveloppes d’urbanité : habit, habitat, habitacle, habitèle », RIURBA, revue internationale d’urbanisme, en ligne, n°9 Janvier-Juin 2020. Le confinement créé par les pouvoirs politiques en réaction au coronavirus constitue une expérience limite, celle d’un renforcement inédit de nos enveloppes. Il suscite ainsi la même réaction immunitaire […]

En lire plus

Les traces numériques et le pouvoir d’agir des réplications

Boullier D. (2020), « Les traces numériques et le pouvoir d’agir des réplications », in Millette M. , Millerand, F, Myles D. et Latzko-Toth G., Méthodes de recherche en contexte numérique. Une orientation qualitative, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 312 p. Mon cadrage général des trois sociologies (3G) et d’une théorie des propagations permise par […]

En lire plus

Comment sortir de l’emprise des réseaux sociaux

Boullier, Dominique, Comment sortir de l’emprise des réseaux sociaux, Paris, Le Passeur éditeur, 2020, 301 pages. Où la question du rythme des propagations et de la viralité est traitée comme le principal facteur de dérèglement de notre climat médiatique, en raison des impératifs de réactivité à haute fréquence que le design des plates-formes nous imposent […]

En lire plus

Quelle 5G? Pluralisme des stratégies de réseaux

Un article publié dans la revue en ligne AOC qui fait le point sur la question et plutôt du point de vue des stratégies d’innovation. Santé, environnement, sécurité, stratégie industrielle, sont abordés mais dans ce papier ne sont pas vraiment traitées les questions territoriales (comment la 5G ne réduira PAS la fracture territoriale) et applicatives […]

En lire plus

« Grand entretien » dans Etudes Digitales

in Études digitales, 2019 – 1, n° 7. varia , pp. 243 à 274. Cet entretien me fait revenir sur ma carrière en remettant notamment en lumière un ouvrage jamais publié (« connecter n’est pas instituer », 1988). Cela me donne l’occasion de vérifier que ce principe fonctionne toujours au temps du « rough consensus, running code … and […]

En lire plus

Le machine learning et les sciences sociales à l’épreuve des échelles de complexité algorithmique

Dominique Boullier et El Mahdi El Mhamdi, « Le machine learning et les sciences sociales à l’épreuve des échelles de complexité algorithmique », Revue d’anthropologie des connaissances [En ligne], 14-1 | 2020 Le Machine Learning, ou méthodes d’apprentissage utilisées pour constituer ce qu’on appelle Intelligence Artificielle, est plus diversifié qu’on ne le présente en général. En s’appuyant notamment sur la classification proposée […]

En lire plus
Dana Diminescu Genèse d’une figure de migrant

Dana Diminescu Genèse d’une figure de migrant

Le migrant ne peut plus faire fonctionner la figure du déracinement de l’immigré. Il invente de nouvelles mobilités entre frontières et de nouvelles formes de lien très actifs qu’il conserve à distance. Cette présence connectée maintient de façon prégnante tous les liens avec le pays d’origine et se joue des contrôles. Et si la circulation […]

En lire plus

Compte rendu de Pablo Jensen « Pourquoi la société ne se laisse pas mettre en équations »

Boullier D. (2019), Note de lecture sur « Pablo Jensen, Pourquoi la société ne se laisse pas mettre en équations, Paris, Seuil, 2018, 336 p. », Réseaux, vol. 214-215, no. 2, 2019, pp. 357-367. La prétention à expliquer la société par des équations pose problème, c’est certain. Mais sans doute pas tout-à-fait pour les mêmes raisons que celles […]

En lire plus

Designing Envelopes for Attention Policies

Boullier D. (2019), « Designing Envelopes for Attention Policies » in Doyle W. and Roda C. (eds.) Communication in an Era of Attention Scarcity, Cham (CH), Palgrave-Macmillan, pp. 63-73. Attention regimes are plural and include : loyalty, alertness, projection and immersion. Attention policies become a critical stake for the public sphere. The design of media architectures should […]

En lire plus