attention

Boullier, D. (2017), « Eduquer à l’incertitude: un paradoxe amplifié par le numérique »

in M. Lamouroux et L. Trouche (eds), Cultures numériques. Education aux médias et à l’information, Paris, Canopé éditions, pp. 15-24.   « Eduquer à l’incertitude » constitue un défi dont il faut préciser les termes. L’enseignement, la mise en signe, repose en effet sur des savoirs plutôt certains qu’il s’agit de transmettre, autour de ce […]

En lire plus

Boullier D. (2015), « L’émergence de plateformes souveraines dans l’enseignement supérieur à travers les MOOC »

in . A. Blandin, Droits et souveraineté numérique en Europe, Bruxelles, Bruylant, 2016   Les Mooc constituent un bon exemple pour discuter de stratégie de souveraineté, à condition d’abandonner le discours d’accompagnement qui voit dans les MOOC une innovation ou même une révolution technique. Les MOOC ne sont ni une évolution technique ni une révolution […]

En lire plus

Boullier, D. (2014), Médiologie des régimes d’attention

in Citton Y. (ed.), L’économie de l’attention. Nouvel horizon du capitalisme? , Paris: La découverte, 2014, pp. 84-108.   Notre projet consiste à restituer les propriétés médiatiques des régimes d’attention, en considérant que l’observation des postures cognitives des supposés récepteurs par exemple ne peut jamais être découplée des conditions écologiques et donc médiologiques de cette […]

En lire plus

Boullier, Dominique.- « Plates-formes de réseaux sociaux et répertoires d’action collective »

in Najar, Sihem (ed.), Les réseaux sociaux sur internet à l’heure des transitions démocratiques, Paris : Editions Karthala, 2013, 492 p.   Les réseaux sociaux sont de formidables amplificateurs de la conversation, conversation qui n’avait jamais été déconnectée de l’opinion publique ni de la sphère publique avant l’ère des réseaux numériques mais dont la contribution […]

En lire plus

Boullier, Dominique.- « Composition médiatique d’un monde commun à partir du pluralisme des régimes d’attention »

in Pierre-Antoine Chardel, Cédric Gossart, Bernard Reber (eds), Conflit des interprétations dans la société de l’information. Ethiques et politiques de l’environnement, Paris: Hermès, 2012.   L’espace public est souvent considéré de façon abstraite comme occupé ou pris en charge par des citoyens à la fois éclairés et disponibles pour traiter de toutes les questions pouvant […]

En lire plus

Boullier, D. (2017), « Le problème n’est pas le numérique en lui-même mais le capitalisme financier numérique »

Entretien dans la Revue des conditions de travail (ANACT), n°6, 2017 (Mieux travailler à l’ère du numérique. Définir les enjeux et soutenir l’action), pp. 56-62.   On doit avoir aussi du « Human-Machine Learning », interprétable et associé à un design organisationnel pertinent. Dans le cas contraire, le risque est grand d’aller à la catastrophe. […]

En lire plus

Boullier, D. « MOOC : en attendant l’innovation »

Etudes de communication, n°42, 2014, pp.113-125.   Depuis 2012, le débat public sur les questions d’éducation dans le supérieur a été capté par un buzz phénoménal qui a fini par persuader tous les décideurs et le public qu’une innovation radicale bouleversait le paysage éducatif mondial, les MOOC, c’est-à-dire ces enseignements en ligne offerts par des […]

En lire plus

BOULLIER Dominique et Maxime CREPEL.-« Biographie d’une photo numérique et pouvoir des tags : classer/circuler »

Revue d’Anthropologie des Connaissances, 2013/4 (vol.7, n°4) pp 785-813.   La photo a changé de statut depuis qu’elle est numérique, en grande partie parce qu’elle peut désormais être stockée, publiée, taguée, échangée dans des bases de données en ligne, telles que Flickr. Sa biographie repose alors sur les métadonnées qu’elle emporte avec elle. C’est elle […]

En lire plus