Articles ouvrages

Critique du numérique, numérisation de la critique

  Boullier, Dominique (2018), « Critique du numérique, numérisation de la critique », in Canu, Chaulet, Datchary, Figeac (eds.) , Critiques du numérique, Paris, L’Harmattan.                 Télécharger la version preprint pdf La version finale publiée est accessible en open access ici

En lire plus

Boullier, D. (2017), « Eduquer à l’incertitude: un paradoxe amplifié par le numérique »

in M. Lamouroux et L. Trouche (eds), Cultures numériques. Education aux médias et à l’information, Paris, Canopé éditions, pp. 15-24.   « Eduquer à l’incertitude » constitue un défi dont il faut préciser les termes. L’enseignement, la mise en signe, repose en effet sur des savoirs plutôt certains qu’il s’agit de transmettre, autour de ce […]

En lire plus

BOULLIER, D. (2017), « Big data challenge for social sciences and market research: from society and opinion to replications »

in Cochoy, F., Hagberg, J., Petersson McIntyre, M. and Sörum, N. (eds.), Digitalizing Consumption, Tracing How Devices Shape Consumer Culture, London and New York, Routledge.   A new generation of social sciences is knocking at the door. To put it simply, marketing and computer sciences take ownership and generate monitoring of the tools for social […]

En lire plus

Boullier, D. (2017) « Pour des sciences sociales de troisième génération : des traces numériques aux réplications »

in PM Menger et S. Paye (eds.), Big data et traçabilité numérique. Les sciences sociales face à la quantification des individus, Paris, Open Editions Press (Collège de France), pp. 163-184.   Ce qui est en jeu est la construction d’une offre de sciences sociales de troisième génération qui n’est pas garantie. La tendance à la […]

En lire plus

Boullier, D. et J. Levy (2016), Direction du numéro « Topographies et topologies. Langages spatiaux, spatialités, espaces »

Réseaux, n° 195, 2016/1.   En réalisant ce dossier « Topographies et topologies », nous avons d’abord cherché à explorer ce qui peut fonder des séparations conceptuelles et matérielles entre topologies et topographies. Les difficultés de la cartographie classique à représenter les flux et les réseaux peuvent constituer une première piste de même que l’obstacle […]

En lire plus

BOULLIER, D. (2015)  » Cosmopolitics: “To Become Within”

From Cosmos to Urban Life » in A. Yaneva (ed.) What Is Cosmopolitical Design?, Farhnam: Ashgate.   The only way to get into cosmopolitics is to become embedded in some situations either as an ordinary actor, or with the light equipment of ethnography, or else “to become within” (Haraway 2003). This compels one to have some […]

En lire plus

Boullier D. (2015), « L’émergence de plateformes souveraines dans l’enseignement supérieur à travers les MOOC »

in . A. Blandin, Droits et souveraineté numérique en Europe, Bruxelles, Bruylant, 2016   Les Mooc constituent un bon exemple pour discuter de stratégie de souveraineté, à condition d’abandonner le discours d’accompagnement qui voit dans les MOOC une innovation ou même une révolution technique. Les MOOC ne sont ni une évolution technique ni une révolution […]

En lire plus

Boullier, D. (2014), « Politiques des villes intelligentes » in Actes du colloque Ville intelligente, ville démocratique ?

Berger-Levrault, Chaire MADP Sciences Po, Février 2014   Les choix techniques différents ne sont pas nécessairement contradictoires car il est aisé de comprendre que le pilotage de certains grands systèmes techniques critiques nécessite des formes de modélisation comme dans IBM City, que certaines explorations de nouvelles tendances, de nouveaux flux peuvent utilement être équipées d’approches […]

En lire plus

Boullier, D. (2014), Médiologie des régimes d’attention

in Citton Y. (ed.), L’économie de l’attention. Nouvel horizon du capitalisme? , Paris: La découverte, 2014, pp. 84-108.   Notre projet consiste à restituer les propriétés médiatiques des régimes d’attention, en considérant que l’observation des postures cognitives des supposés récepteurs par exemple ne peut jamais être découplée des conditions écologiques et donc médiologiques de cette […]

En lire plus

Boullier, Dominique.- « Plates-formes de réseaux sociaux et répertoires d’action collective »

in Najar, Sihem (ed.), Les réseaux sociaux sur internet à l’heure des transitions démocratiques, Paris : Editions Karthala, 2013, 492 p.   Les réseaux sociaux sont de formidables amplificateurs de la conversation, conversation qui n’avait jamais été déconnectée de l’opinion publique ni de la sphère publique avant l’ère des réseaux numériques mais dont la contribution […]

En lire plus

Boullier, Dominique.- « Composition médiatique d’un monde commun à partir du pluralisme des régimes d’attention »

in Pierre-Antoine Chardel, Cédric Gossart, Bernard Reber (eds), Conflit des interprétations dans la société de l’information. Ethiques et politiques de l’environnement, Paris: Hermès, 2012.   L’espace public est souvent considéré de façon abstraite comme occupé ou pris en charge par des citoyens à la fois éclairés et disponibles pour traiter de toutes les questions pouvant […]

En lire plus

Boullier, Dominique.- « Preserving diversity in social networks architectures”

in Massit-Follea, F. , Méadel, C. and Monnoyer-Smith, L. (ed.), Normative Experience in Internet Politics, Paris: Presses de l’Ecole des Mines, 2012.   By analysing what is at stake in the captivity of all users with respect to a single platform of social network (i.e.Facebook), we aim not only to understand what is at stake […]

En lire plus